Le 26 novembre 2018, le Tribunal Correctionnel de Marseille a condamné le capitaine du navire de croisière Azura et la société CARNIVAL, armateur, à payer une amende de 100.000 Euros pour avoir dépassé les normes de pollution en utilisant un carburant trop riche en soufre. Il s’agit d’une première en France.